Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Description : un peu de chimie !

Il s’agit d’une huile essentielle polymoléculaire hétérogène. Elle est particulièrement riche en alcools monoterpéniques, dont le menthol, et en cétones, dont la menthone.

Mentha piperita

Mentha piperita

Propriétés médicinales :

L’huile essentielle de menthe poivrée possède des propriétés hépatostimulantes, bactéricides, fongicides, a un effet vasoconstricteur, et est également anesthésiante et analgésique en raison de l’effet froid que génère le menthol qu’elle contient ; c’est également un stimulant digestif et un anti-vomitif. La menthone, quant à elle, lui confère des propriétés cholagogues, cholérétiques, mucolytiques, expectorantes, anti-catarrhales (stoppe les écoulements) et anti-inflammatoires. Enfin, cette huile essentielle est majoritairement anti-infectieuse et notamment anti-virale : le menthol a une action virucide (tue les virus) tandis que la menthone protège les cellules de l’infestation virale.

Indications principales et voies d’administration (posologie adulte) :

Voie orale :

  • Dyspepsie, gastralgie, indigestion, vomissements, mal des transports, halitose
  • Cystites, colites intestinales spasmodiques
  • Rhinite, sinusite, otite, laryngite

Prendre 2 gouttes 3 à 4 fois par jour sur un comprimé neutre, de la mie de pain ou dans une cuillère de miel (miel à éviter si diabète). Poursuivre le traitement pendant 5 à 6 jours.

Voie externe :

  • Migraines, céphalées
  • Eczéma, petits traumatismes (chocs)

Dans le cas des migraines, 1 goutte sur la nuque, le front, les tempes, de manière très localisée, suffisamment loin des yeux, à répéter toutes les 2h jusqu'à amélioration. Maximum 15 gouttes par jour. 

Pour ce qui est des petits chocs traumatiques et de l'eczéma, appliquer 5 gouttes 3 fois par jour de manière très localisée, pure ou  diluée dans une huile végétale.

  • Herpès labial :

1 toute petite goutte à appliquer directement sur le bouton d’herpès à l’aide d’un coton tige, 5 fois par jour pendant 5 jours. Très efficace et intéressant dans cette indication de par son effet anesthésiant ! Le petit + : peut également se mélanger à votre crème antiherpès (type Activir®).  /!\ Soleil à proscrire après application.

Mentha piperita

Mentha piperita

Cosmétique : L'huile de menthe poivrée donne un parfum agréable si incorporée à votre crème de jour !  Attention, certaines proportions sont tout de même à respecter : en cosmétique, on utilise la dilution de 1%, ce qui correspond à 1 goutte d'HE pour 5 ml de crème. Elle a l'avantage de servir également de conservateur naturel (anti-bactérien...) et est idéale pour les peaux mixtes à grasses et pour traiter les petits boutons enflammés : à incorporer dans une base fluide, une crème légère ou un peu d'huile de jojoba !

Contre-indications et précautions d’emploi :

Asthme : ne pas utiliser chez l’asthmatique ou en cas d’antécédant d’asthme ; la menthone (cétone) contenue dans la menthe poivrée la rend irritante pour les voies respiratoires.

Epilepsie : ne pas utiliser en cas d’épilepsie ou antécédent d’épilepsie ; les cétones sont toxiques pour le système nerveux central.

Calculs biliaires : en cas d’obstruction des voies biliaires, à n’utiliser que sur avis médical.

Enfant : ne pas utiliser chez l'enfant de moins de 7 ans.

Grossese, allaitement : ne pas utiliser chez la femme enceinte ou allaitante ; l'huile essentielle de menthe est abortive.

Voie atmosphérique : ne pas diffuser car irritant pour les voies respiratoires et pour les yeux.

Précautions d'emploi : consulter un médecin si pas d'amélioration au bout de 48h. Ne pas s'exposer au soleil dans les 6 heures suivant l'application d'huiles essentielles.

 

Source : http://lesphytalchimistes.over-blog.com

Tag(s) : #Aromathérapie

Partager cet article

Repost 0