Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un cocktail, une conférence à donner, un rendez-vous amoureux, LA soirée à ne pas manquer ?

Nous le savons tous, notre fidèle ennemi l’herpès sort toujours au plus mauvais moment ! En plus des crèmes à appliquer pluriquotidiennement, voici quelques conseils et astuces faciles à adopter pour éviter la sortie ou accélérer le départ de ce petit bouton douloureux et disgrâcieux :

Conseils faciles en cas d'herpès labial

Se protéger du soleil : Stress, fatigue, soleil sont les meilleurs amis de l’herpès. Optez pour un stick à lèvres hydratant avec protection SPF30 ou SPF50, à appliquer au cours de la journée en extérieur.

 

Soigner notre alimentation : peu d’entre nous le savent, mais les aliments riches en arginine favorisent la survenue de l’herpès. En effet, dans l’organisme, le virus se nourrit d’arginine, un acide aminé apporté par notre alimentation. Lorsque nous mangeons des aliments qui en contiennent, il se régale et se développe ! Mais il peut aussi se nourrir de lysine, acide aminé en compétition avec l’arginine en raison de sa structure similaire et fonctionnant en réalité comme un leurre pour le virus si celle-ci se trouve en plus grande quantité dans le corps. Privé de ses constituants essentiels et sans énergie, il stoppera sa prolifération. Le but est donc de manger plus de lysine que d’arginine pendant quelques jours pour diminuer l’intensité de la crise, ou de modifier son alimentation pour espacer la fréquence des crises, afin de faire pencher l’équilibre lysine / arginine en faveur du premier. Mais attention, certains aliments riches en lysine le sont aussi en arginine ! Pas facile de s’y retrouver.

 

Aliments à éviter car riches en arginine (et pauvre en lysine) : le chocolat, les noisettes, les noix, les cacahuètes, les amandes, les noix de Macadamia, les noix de cajou, le beurre de cacahuète, les graines de sésame, la noix de coco, les pistaches, le chou de Bruxelles, les petits pois, le riz brun, l’avoine, le sarrasin, le pain complet, les graisses et sucres raffinés….

 

Aliments à privilégier car riches en lysine (pauvres en arginine) : Les légumes et les protéines animales contiennent de grandes quantités de lysine : la viande maigre (poulet, dinde), le poisson, les huîtres, les œufs, le lait et produits laitiers en sont très riches, les haricots blancs ainsi que le maïs et les produits fermentés (choucroute, par exemple), la levure de bière.

 

Aliments riches en arginine et en lysine : viande rouge, légumineuses, soja (tofu)…

Conseils faciles en cas d'herpès labial

Huiles essentielles : appliquer 1 goutte d’huile essentielle de Ravintsara directement sur le bouton avec le doigt propre ou sur un coton-tige, 5 fois par jour. Alterner avec une goutte d’huile essentielle de Menthe poivrée. Ne pas s’exposer au soleil dans les heures qui suivent (attendre une minute après l’application de l’huile essentielle et appliquer le stick protecteur solaire). Contre-indications : Ne pas utiliser chez l’enfant, la femme enceinte, en cas d’asthme ou d’épilepsie.

Un cocktail, une conférence à donner, un rendez-vous amoureux, LA soirée à ne pas manquer ? Nous le savons tous, notre fidèle ennemi l’herpès sort toujours au plus mauvais moment ! En plus des crèmes à appliquer pluriquotidiennement, voici quelques conseils et astuces faciles à adopter pour éviter la sortie ou accélérer le départ de ce petit bouton douloureux et disgrâcieux :

Se protéger du soleil : Stress, fatigue, soleil sont les meilleurs amis de l’herpès. Optez pour un stick à lèvres hydratant avec protection SPF30 ou SPF50, à appliquer au cours de la journée en extérieur.

 

 

Soigner votre alimentation : peu d’entre nous le savent, mais les aliments riches en arginine favorisent la survenue de l’herpès. En effet, dans l’organisme, le virus se nourrit d’arginine, un acide aminé apporté par notre alimentation. Lorsque nous mangeons des aliments qui en contiennent, il se régale et se développe ! Mais il peut aussi se nourrir de lysine, acide aminé en compétition avec l’arginine en raison de sa structure similaire et fonctionnant en réalité comme un leurre pour le virus si celle-ci se trouve en plus grande quantité dans le corps. Privé de ses constituants essentiels et sans énergie, il stoppera sa prolifération. Le but est donc de manger plus de lysine que d’arginine pendant quelques jours pour diminuer l’intensité de la crise, ou de modifier son alimentation pour espacer la fréquence des crises, afin de faire pencher l’équilibre lysine / arginine en faveur du premier. Mais attention, certains aliments riches en lysine le sont aussi en arginine ! Pas facile de s’y retrouver.

 

  • Aliments à éviter car riches en arginine (et pauvre en lysine) : le chocolat, les noisettes, les noix, les cacahuètes, les amandes, les noix de Macadamia, les noix de cajou, le beurre de cacahuète, les graines de sésame, la noix de coco, les pistaches, le chou de Bruxelles, les petits pois, le riz brun, l’avoine, le sarrasin, le pain complet, les graisses et sucres raffinés….

 

  • Aliments à privilégier car riches en lysine (pauvres en arginine) : Les légumes et les protéines animales contiennent de grandes quantités de lysine : la viande maigre (poulet, dinde), le poisson, les huîtres, les œufs, le lait et produits laitiers en sont très riches, les haricots blancs ainsi que le maïs et les produits fermentés (choucroute, par exemple), la levure de bière.

 

  • Aliments riches en arginine et en lysine : viande rouge, légumineuses, soja (tofu)…

 

Huiles essentielles (curatif) : appliquer 1 goutte d’huile essentielle de Ravintsara directement sur le bouton avec le doigt propre ou sur un coton-tige, 5 fois par jour. Alterner avec une goutte d’huile essentielle de Menthe poivrée. Ne pas s’exposer au soleil dans les heures qui suivent (attendre une minute après l’application de l’huile essentielle et appliquer le stick protecteur solaire). Contre-indications : Ne pas utiliser chez l’enfant, la femme enceinte, en cas d’asthme ou d’épilepsie.

 

Homéopathie (curatif) : prendre un tube dose de Vaccinotoxinum 15 CH dès les premiers picotements, puis 5 granules de Rhus toxicodendron 15CH 5 fois par jour pendant quelques jours. Dès formation de la croûte, remplacer par 5 granules de Mezereum 7 CH, 3 fois par jour jusqu’à disparition (72h).

Conseils faciles en cas d'herpès labial
Homéopathie : prendre un tube dose de Vaccinotoxinum 15 CH dès les premiers picotements, puis 5 granules de Rhus toxicodendron 15CH 5 fois par jour pendant quelques jours. Dès formation de la croûte, remplacer par 5 granules de Mezereum 7 CH, 3 fois par jour jusqu’à disparition (72h).
Tag(s) : #Santé, #Homéopathie, #Aromathérapie, #Pharmacie

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :